×
☰   TradingJob

Votre avenir

SELECTION

49



 
Spinner
Loading ...






Offres

(IT et Telecommunication - Brabant Flamand - )

Secteurs

Spinner
Loading ...

Regions

Spinner
Loading ...

Statistiques

Spinner
Loading ...

Entreprises

(IT et Telecommunication - Brabant Flamand )

E20  RECENT 

Target Recruitment Target Recruitment  ⬇︎ -4%
ACTIEF INTERIM ACTIEF INTERIM  ⬇︎ -2%
MC FLEMING RECRUITMENT MC FLEMING RECRUITMENT  =
Nu Skin Belgium Nu Skin Belgium  =
AT RECRUITMENT AT RECRUITMENT  =
KELLY SERVICES BELGIUM KELLY SERVICES BELGIUM  =
AB Inbev S.A. AB Inbev S.A.  ⬇︎ -6%
Konvert Konvert  =
Compusearch Compusearch  =
ClearSource ClearSource  =
Centric Centric  =
Configure Configure  ⬇︎ -11%
Elmos Elmos  =
Computer Futures Computer Futures  =
People & Technology People & Technology  =
VAR 1JR    
 
 

Actualités - IT et Telecommunication


Les pianos font leur révolution digitale
    Les pianos font leur révolution digitale
  • *** Sat, 19 May 2018 10:27:04 +0200
  • SRC : Trends
  • Oubliez les synthés de votre enfance : les claviers numériques qui faisaient la risée des professionnels ont gagné leurs lettres de noblesse et conquis des parts de marché écrasantes. Les modèles les plus coûteux vont jusqu'à reprendre pièce par pièce la mécanique des vénérables pianos acoustiques. Plus qu'une mode, une mue.


Internet, la révolution silencieuse des historiens
    Internet, la révolution silencieuse des historiens
  • *** Fri, 18 May 2018 10:00:19 +0200
  • SRC : Trends
  • Le monde digital avec sa masse énorme d'archives numériques, ses logiciels puissants de recherche et les mines à ciel ouvert que représentent, pour des chercheurs, les réseaux sociaux, transforme en profondeur le métier d'historien.


"Robots-tueurs": "Terminator était un film hier, il devient réalité aujourd'hui"
    "Robots-tueurs": "Terminator était un film hier, il devient réalité aujourd'hui"
  • *** Wed, 16 May 2018 15:18:04 +0200
  • SRC : Trends
  • Des employés de Google se révoltent contre leur employeur et démissionnent. Voilà ce qu'on a appris ces derniers jours. La raison de ces départs ? Ils estiment que leur société a franchi un pas en trop, à savoir aider le Pentagone, donc l'armée américaine, à développer un programme d'intelligence artificielle à des fins militaires.