@zones jobs Waals Brabant

×
☰   TradingJob.be

Uw toekomst

KIEZEN

164



 
Spinner
Loading ...






Jobs

( - Waals Brabant - )

Sectoren

Spinner
Loading ...

Gebieds

Statistieken

Spinner
Loading ...

Ondernemingen

( - Waals Brabant )

E20  ACTUEEL 

Securex Securex  ⬇︎ -48%
FREESTONE FREESTONE  =
Blake & Partners Finance Blake & Partners Finance  ⬇︎ -4%
Sales Talents Sales Talents  ⬇︎ -6%
Qiwie Qiwie  ⬇︎ -2%
Accountemps Accountemps  =
Blake & Partners Engineering Blake & Partners Engineering  =
Synergie Belgium nv Synergie Belgium nv  ⬇︎ -8%
HILTI HILTI  =
BUY WAY Personal Finance BUY WAY Personal Finance  =
HUDSON HUDSON  ⬇︎ -5%
Recticel Belgium Recticel Belgium  =
Select HR Mont-Saint-Guibert Select HR Mont-Saint-Guibert  =
Odoo Odoo  =
habeas habeas  =
VAR 1JR    
 
 

Nieuws


La Belgique à l'assaut de l'intelligence artificielle
    La Belgique à l'assaut de l'intelligence artificielle
  • *** Mon, 16 Jul 2018 10:39:28 +0200
  • SRC : Trends
  • L'intelligence artificielle ne cesse de progresser, offrant de nombreuses opportunités. Il est grand temps que nos entreprises belges se saisissent de cette technologie, ont affirmé à l'unanimité les invités de la septième Trends Summer University.


La politique monétaire à bout de souffle ?
    La politique monétaire à bout de souffle ?
  • *** Mon, 16 Jul 2018 10:46:34 +0200
  • SRC : Trends
  • Il y a deux semaines se tenait le séminaire annuel de la Banque centrale européenne (BCE) à Sintra, au Portugal. Cet événement est un peu à l'image de la rencontre qui s'est déroulée à Jackson Hole, en fin d'été aux Etats-Unis : un ensemble de rencontres formelles et informelles entre les principaux banquiers centraux et un panel d'invités privilégiés.


Commerce: l'UE appelle Chine, Russie et USA à "éviter le chaos"
    Commerce: l'UE appelle Chine, Russie et USA à "éviter le chaos"
  • *** Mon, 16 Jul 2018 06:59:38 +0200
  • SRC : Trends
  • Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a appelé lundi à Pékin la Chine, mais aussi les Etats-Unis et la Russie, à "éviter le chaos", au moment où l'Amérique de Donald Trump a engagé un bras de fer avec ses principaux partenaires commerciaux.